LE   10éme   festival   des   Déferlantes   d'Argelès-sur-Mer:   quatre   jours de   concerts,   de   chaleur,   de   talents   et   de   bonnes   surprises.   On   y retrouve   tous   les   potes   photographes   et   nous   sommes   toujours     aussi   bien   accueilli   ( spéciale   dédicace   pour   Le   Bureau   de   Lilith, Thierry   &   Géraldine   **** ).   La   chaleur   étouffante   omni   présente   sur le   festival,   nous   étions   tous   des   chipolatas   couvertes   d'huile   à cuire   sous   le   soleil.   Une   programmation   musicale      avec   moins   de rock   un   peu   plus   d'électro   et   de   rap.   J'y   ai   croisé      mes      neveux   et nièces de 15 et 16 ans, un coup de vieux, tsss, oh lui eh !! 1er   jour ,   la   file   d'attente   est   impressionnante         pour   entrer   sur   le site,   la   scène   Pression   live   s'ouvre   avec   GHETTO    et   SIMAWE    qui nous   ont   emmené   au   son   du   reggae.   Premier   groupe   à   ouvrir   la scène   mer,   le   groupe   BIGFLO   &   OLI   (Florian   et   Olivio),      une énergie   et   un   contact   avec   le   public   étonnant.   PATRICE    et   son mélange   musical,   difficile   de   lui   mettre   une   étiquette,   simple   et humaniste,      une   réputation   sur   scène   qui   le   précède,   un   très   bon moment   sur   la   scène   de   Valmy.      SKUNK   ANANSIE :   Attention, tornade   sur   scène,   première   grosse   claque   à   la   fois   visuelle   et scénique,      frissons   garantis...   Skin,   en   tenue   de   "boxe",   entre   en scène,      Riffs   percutants,      rythmiques   puissantes      et   une   présence enflammée;      en   moins      d'une   minute   le   public   de   Valmy   est   à   fond, ça   saute   dans   tous   les   sens   et   la   ballade   de   skin,   portée   par   le public,   restera   gravée   dans   les   mémoires   du   public,   c'est   explosif!     TRYO    qui   est   quatre   en   fait,      le      plus   populaire   groupe   de   reggae- roots  français est toujours là, textes engagés et bonne humeur. 2éme   jour ,   La   chaleur   est   moins      présente      sous      les   pins   de   la scène    live    que    dans    le    parc    de    Valmy,    beaucoup    d'ailleurs    y installent      leurs   serviettes.   En   revanche,   là,   le   public   avait   de   suite envie    de    bouger    et    l'énergie    communicative    rock    and    roll    des premiers   groupes   a   bien   chauffé   le   public.   RAPTUS,   FABULOUS SHEEP   (que   nous   avions   interviewé   LTDPmagazine   numéro   10 )   et le   groupe   NUIT.       JAIN ,   qui   se   prononce   «   Jane   »      entre   sur   la scène   château,   Jain   est   un   vrai   phénomène   musical,   un   cocktail étonnant   mélangeant   Hip   hop,   électro,   reggae,   dub,   personne   n'est passé   à   côté   de   sa   musique;   elle   tourne   en   boucle   sur   les   ondes   et dans   les   pubs,   notamment      de   portables,   c'est   bon   là   vous   voyez? CASSEURS    FLOWTERS ,    un    gros    délire    scénique,    du    second degré,   un   univers   que   l'on   a   tous   connu   et   il   faut   le   reconnaître   le flow    est    au    rendez-vous.    DELUXE ,    on    change    carrément    de registre,    non    moustachu    s'abstenir.    Aller,    c'est    parti    pour    1h totalement   déjantée   costumes   à   paillettes   rouges   et   jaunes,   festif, groovy   et   ultra   dansant,   car   le   tout   est   contagieux...Tu   ne   t'ennuies jamais,   tu   bouges   et   ça   bouge   tout   le   temps.   ELTON   JOHN ,   la légende,   faiseur   de   tubes   depuis   une   quarantaine   d'années,   un artiste   mythique,   on   peut   dire   ce   que   l'on   veut   mais   Sir   Elton   John est   quand   même   le   deuxième   plus   gros   vendeur   d'albums   solo   de tous   les   temps   et   plus   de   3000   concerts.   Un   seul   titre   accordé   pour les   photographes,      mais      le   Monsieur   sait   y   faire,   n'est   pas   qui   veut un   " Best   piano   performer ".   2h   de   show,   une   majorité   de   succès mondiaux,     une     véritable     démonstration.     Bravo     !     LOUISE ATTAQUE ,    un    come    back?    Ben    oui    toto,    c'est    la    mode    des reformations,    un    des    groupes    les    plus    populaires    à    la    fin    des années      90,   le   groupe   revient      nous   voir   et   fait   le   tour   des   festivals, très   attendu   par   le   public   de   Valmy   et   le   charme   a   opéré   dés   les premières      notes   de   leur   plus   grand   succès   Les   Nuits   parisiennes, J’t’emmène   au   vent .   Leur   style   s'est   modernisé   et   tire   un   peu   plus     vers   l'électro,   mais      le   public   est   ravi   de   chanter   de   nouveau   leur tubes. 3éme   jour ,    On   a   pris   nos   petites   habitudes,   passage   à   l'Espace presse,   des   poignées   de   mains   plus   nombreuses   et   découvertes musicales,     ben     on     est     bien     tintin,     comme     dirait     l'autre. HELLOLISA,   (que   nous   avions   interviewé   LTDPmagazine   numéro 10)    WELDIS&ROS      ouvrent   la   scène   live.   Une   tête   de   rhinocéros devant   la   scène,   pas   banal   quand   même,   lookés   et   portant   des masques,     c'est     une     belle     découverte     musicale.     PAPILLON PARAVEL ,   une   belle   surprise,      des   mots   et   une   vérité   où   il   est difficile    de    ne    pas    se    reconnaitre.        SOOM    T ,    véritable    pile électrique   sur   scène,   un   flow   puissant,   énergique   et   un   mélange des    genres;    côté    musique,    reggae/dub.    NADASURF ,    tout    le monde   connaît   "Popular"   le   titre   bien   nerveux   qui   donne   envie   de lâcher   les   watts.   Rudement   efficace   sur   scène,   une   savoureuse alternance   de   ballades   et   de   hits   à   guitares.   PETER   HOOK ,   toute ma   jeunesse,   ancien   bassiste   du   groupe   légendaire   New   Order   et Joy   Division...   Le   coup   de   vieux   là   en   2s,   huuu!!!   Ça   déboite   en plus,   il   en   rajoute   sur   scène,   mais   le   délire   est   là,   c'était   bon   les "vieux"   tubes   des   années   80   qui   ressortent.   Ouais!   C'était   bien. THE   OFFSPRING ,   qui   n'a   jamais   mis   à   fond   «PrettyFly   (For   white guy)»   dans   sa   voiture   me   jette   la   première   pierre   ou   alors   c'est juste   mon   délire   à   moi,   bref!   C'est   un   live   à   ne   pas   louper,   l'usine   à tube   qu'est   le   groupe   fonctionne   à   plein   régime,   de   l'explosif   au réveil   et   les   teenagers   que   j'entendais            hurler   derrière   moi   me prouvent que le groupe en a encore sous le pied. 4éme   jour ,   Mal   aux   pieds,   au   dos,   pas   beaucoup   dormi   et   les yeux   encore   collés,   nonnnnn,   rien   de   tout   ça,   nous   sommes      juste un   peu   tristes   c'est   le   dernier   jour   du   festival   qui   promet   d'être mémorable        et    en    plus    la    France    est    en    finale    de    la    coupe d'Europe.   Fatigué,   allez,   juste   une   idée.      Au   moment   où   j'arrive,   la file   d'attente   est   longue,   CYRIL   D,   THE   DOUBLE   J   ouvrent   cette dernière   scène   live.   DANCERS   IN   RED,   RUBY   CUBE    nos   potes de   Toulouse   nous   surprennent   encore   avec   de   belles   découvertes. NAIVE   NEW   BEATERS ,   une   magnifique   combinaison   teintée   de tâches   de   peinture   ou   déchirées,   le   groupe   nous   a   emmené   dans son   délire   électro   pop   et   ça   marche,   j'suis   sûr   que   vous   avez essayé    le    déhanché    chez    vous.    MINUIT ,    j'ai    été    littéralement scotché    par    ce    groupe,    tant    la    ressemblance        mère/fille    est      frappante   mais   la   voix,   cette   voix   qui   ne   ressemble      à   aucune autre,      magique,            qui      vous      transporte.      Ok      j'arrête      les rapprochements,   en   scène   ou   au   casque   c'est   magique.   Revenez- nous   voir   s'il   vous   plaît!      SELAH   SUE ,   une   magnifique   artiste,   une voix    de    velours,        on    ne    résiste    pas    à    cette    musique    ni    aux échanges   qu'elle   partage   avec   son   public.   Tout   respire   le   groove, bravo     c'était     magnifique.     VINTAGE     TROUBLE ,     c'te     claque scénique   qu'on   a   pris,   le   nouveau   James   Brown,   ce   n'est   pas   des bruits   de   couloir   tout   le   monde   le   dit.   Si   tu   comptais   rester   assis, oublies!   Du   funk,   de   la   soul,   du   groove,   wouuuuu,   aller   bouge   ton boule,   en   fait   c'est   quoi   son   cocktail   à   ce   monsieur,   il   n'arrête jamais,   ils   mettent      le   feu   du   début   à   la   fin.   LES   INSUS :   ils   sont revenus,   30   ans   que   l'on   attendait   et   franchement   on   n'a   pas   été déçu, une ambiance à bloc... J'ai plus de voix, merci c'était mortel! Remerciements à LPJ pour les Insus
LES DEFERLANTES 2016
ONE Organisation Ouverture des portes du parc de Valmy Deferlwood Simawé - reproduction interdite Simawé - reproduction interdite Bigflo & Oli - reproduction interdite Bigflo & Oli - reproduction interdite Patrice - reproduction interdite Patrice - reproduction interdite Skunk Anansie - reproduction interdite Skunk Anansie - reproduction interdite Skunk Anansie - reproduction interdite Tryo - reproduction interdite Tryo - reproduction interdite Tryo - reproduction interdite Bloc Party - reproduction interdite Bloc Party - reproduction interdite Bloc Party - reproduction interdite Fabulous Sheep - reproduction interdite Fabulous Sheep - reproduction interdite Fabulous Sheep seccion acoustique - reproduction interdite N u i t - reproduction interdite N u i t - reproduction interdite N u i t - reproduction interdite Jain - reproduction interdite Jain - reproduction interdite Jain - reproduction interdite Casseurs Flowters - reproduction interdite Casseurs Flowters - reproduction interdite Casseurs Flowters - reproduction interdite Deluxe - reproduction interdite Deluxe - reproduction interdite Casseurs Flowters - reproduction interdite Sir Elton John - reproduction interdite Louise Attaque - reproduction interdite Louise Attaque - reproduction interdite Louise Attaque - reproduction interdite Weldis&ro - reproduction interdite Weldis&ro - reproduction interdite Papillon Paravel - reproduction interdite Papillon Paravel - reproduction interdite Papillon Paravel - reproduction interdite Soom T - reproduction interdite Soom T - reproduction interdite Soom T - reproduction interdite Nada Surf - reproduction interdite Nada Surf - reproduction interdite Nada Surf - reproduction interdite Peter Hook - reproduction interdite Peter Hook - reproduction interdite Peter Hook - reproduction interdite The OffSpring - reproduction interdite The OffSpring - reproduction interdite The OffSpring - reproduction interdite The OffSpring - reproduction interdite Ruby Cube - reproduction interdite Dancers in Red seccion acoustique - reproduction interdite Dancers in Red - reproduction interdite Naive New Beaters - reproduction interdite Naive New Beaters - reproduction interdite Minuit - reproduction interdite Minuit - reproduction interdite Selah  Sue - reproduction interdite Selah  Sue - reproduction interdite Vintage Trouble - reproduction interdite Vintage Trouble - reproduction interdite Vintage Trouble - reproduction interdite Les Insus - © Tous droits réservés - reproduction interdite Les Insus - © Tous droits réservés - reproduction interdite Les Insus - © Tous droits réservés - reproduction interdite Les Insus - © Tous droits réservés - reproduction interdite Selah  Sue - reproduction interdite Minuit - reproduction interdite Minuit - reproduction interdite

© Tous droits réservés la tête dans le public  - LTDP 2008 - 2018 -  Mentions legales - Qui sommes-nous ?  

Accueil            Live Reports            LTDPMagazine           Le Son est Image          
latêtedanslepublic.com